Une longue histoire

La distillation d’eaux-de-vie de fruits nobles est un art que l’on doit d’abord s’approprier. Les principaux jalons de la naissance de la maison ETTER:

1823

Première évocation de la production de kirsch à la ferme «Bergli» à Menzingen, à base de ses propres cerises. L’agriculteur Johann Baptist Etter distille en activité accessoire et pose ainsi les fondements de cette «success story».
(Photo de 2015)

 

1870

Paul Etter crée la distillerie professionnelle ETTER à la Poststrasse à Zoug.

1923

Les deux frères Johann et Josef Etter reprennent l’entreprise.
(Date de la photo inconnue. Josef: 2e de gauche, Johann: rangée arrière tout à droite)

1926

Construction d’une nouvelle distillerie à la Baarerstrasse – à l’époque en bordure de la ville de Zoug. Johann Etter dirige la destinée de la distillerie jusqu’à l’âge avancé de 85 ans.
(Photo de 1980)

1970

Une date mémorable: ETTER fête son jubilé des 100 ans.

1974

Transmission à la 3e génération. A 25 ans Hans Etter reprend la direction de l’entreprise familiale.
(Photo: lancement de la bouteille Zytturm avec l’artiste zougois Walter Hättenschwiler)

1980

Construction d’installations modernes à la Chollermüli à Zoug.

1981

Après un siècle de distillation exclusive de cerises, l’extension progressive de l’assortiment vers d’autres variétés de fruits débute.

1982

Avec le lancement des carafes à fruits en verre ETTER met dans le mille. Elles font le tour du monde.

1995

ETTER marque le jubilé du 125e avec la carafe à arbre fruitier qui ne manque pas d’attirer l’attention.

2006

Hans Etter devient l’unique propriétaire de l’entreprise. Son frère Paul Etter ainsi que sa sœur Joyce Meyenberg-Etter se retirent.

2007

La distillerie ETTER SOEHNE AG élabore son premier Swiss Single Malt Whisky JOHNETT et le commercialise en 2010.

2012

Passage du témoin à la 4e génération en septembre 2012 avec Eveline et Gabriel Galliker-Etter.

Top